L'avenir du référencement web et de Google ?

/ Article - écrit par Guillaume (), le 04/10/2012

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - 6 réactions

Qui n'a jamais entendu parler de référencement web ? Si comme l'immense majorité des utilisateurs de l'internet, vous passez par Google pour faire vos recherches, vous avez sans doute déjà une très bonne idée de ce que c'est.

Pour un site, avoir un bon référencement c'est être dans les premiers résultats quand nous faisons une recherche. En clair, quand on tape Krinein, on peut dire que Krinein.com est très bien référencé, puisqu'il est numéro 1. Certes, mais qui veut se positionner sur ce mot à part nous ?

A la recherche du **SPAM**

Quoi qu'il en soit, on a parfois de très grosses surprises en faisant des recherches. Ce n'est pas rare de voir des résultats qui n'ont rien à voir avec ce que l'on cherchait, juste parce qu'ils n'apportent pas les réponses à ce que l'on cherchait, ou plus simplement parce qu'il s'agit de sites qui n'ont rien à voir, et qu'on imagine très bien conçus comme du spam.


Le SPAM, c'est mal ! (photo de Pandemia sur Flickr)

Pourquoi rencontre-t-on tant de spam ? Parce qu'il est possible de gagner beaucoup d'argent en créant des sites internet sans intérêt mais remplis de pub : n'y trouvant rien, on clique rapidement sur les propositions commerciales, en espérant trouver autre chose de plus captivant.

C'est possible, parce qu'il est possible d'influencer les résultats affichés par Google. Certains vont le faire pour proposer des sites qualitatifs, et personne ne s'en rendra donc compte, mais d'autres vont miser sur leurs sites de piètre qualité, et l'on verra tout de suite que quelque chose ne tourne pas rond.

Réguler les résultats de recherche

Google est sans doute partagé par cet état de fait :

- la majorité des revenus de Google provient de son service Adwords, qui fournit la publicité que la plupart des spammeurs utilisent ;

- de mauvais résultats dans la recherche pourraientt éloigner les internautes de Google, pour, par exemple, les diriger vers Bing.

C'est pour cela que depuis quelques mois, vous avez peut-être remarqué d'énormes changements dans les résultats de Google. Par exemple, certaines recherches retournent énormément de résultats sponsorisés. De cette façon, Google gagne de l'argent de suite, sans même que vous passiez pas un site tiers.


De plus, Google a resserré les boulons. De très grands efforts ont été faits pour supprimer le plus possible le spam des résultats.


L'argent de la recherche (par Images_of_Money sur Flickr).

Mais pour s'assurer le plus possible que les résultats ne contiennent pas de spams, le plus efficace est de ne prendre aucun risque. Quitte à supprimer des sites légitimes. Ainsi, Google a intérêt à mettre en avant les sites dont il est vraiment très sûr. Si d'autres disparaissent, finalement, personne ne s'en rendra compte : l'internaute continuera à trouver des résultats qui semblent adaptés.

Oups, I deleted it again !

Résultat ? L'index semble s'appauvrir, on finit par tourner en rond. Quand je recherche du jeu vidéo, je tombe sur Gamekult et jeuxvideo.com, c'est super, c'est pertinent, mais tout le reste se retrouve bien trop occulté. Si la tendance se poursuit, je n'aurai même plus besoin de passer par Google pour savoir où aller. Je connaîtrai les adresses de 50 sites, et je me contenterai d'aller directement les consulter. Je pourrai même me remettre à lire uniquement les journaux !

Pourquoi passer par Google s'il me fournit des résultats que je peux prédire ? Pourquoi m'embêter à taper des requêtes si elles ne m'apportent rien de nouveau ?

C'est certes très rassurant, mais j'aimerais parfois être surpris, voir des sites qui répondent à mes interrogations sans pour autant être les sites mainstream. Ne me dites pas que les seuls vrais bons sites sont ceux les plus connus ?

Tantale gueule

De plus, à force de toujours retrouver les mêmes sites en tête, le serpent se mord la queue. En effet, si la plupart des internautes voient le même site en référence, ils vont finir par tous parler du même site, et faire des liens vers ce site. Le premier site se voit alors renforcé par le fait d'être premier. C'est le monde à l'envers : les nouveaux sites ne peuvent que pleurer pour espérer un jour, à leur tour, arriver en tête. À moins de profiter d'un buzz énorme, c'en est fait d'eux.

Google et le référencement web sont donc en état de mort annoncée. Si les efforts pour éliminer le spam ne sont pas joints d'un effort pour assurer une certaine hétérogénéité des résultats, on peut craindre le pire.

Mais parions que Google a déjà repéré ce problème et saura rebondir. Souvenez-vous, il fut un temps où presque tous les résultats menaient sur Wikipedia. Ça n'a pas duré bien longtemps, l'encyclopédie, pourtant très pertinente, s'est vu un peu déclassée. Et maintenant on tombe dessus de façon plus raisonnable. Mais ce n'était que le commencement des ennuis !

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Le Truvada, en utilisation préventive contre le Sida : efficacité démontrée